Le peintre Abraham Zaborov

 

Grand père paternel 

 

 

Abraham Zaborov (1911-1985) est né à Liozno dans la province de Vitebsk dans l’empire russe. Issu d’une famille de petits commerçants, il grandit à Vitebsk même, la ville de Marc Chagall. Il étudie la peinture à l’Institut des Beaux-arts de Minsk, où il s’installe par la suite.

 

En tant que jeune artiste, il réalise, dans les années 1930, des affiches de propagande et des portraits de figures communistes. Les années de guerre sont marquées par de grandes épreuves. Après-guerre, il poursuit son activité artistique, affirmant un style toujours plus personnel.

 

Il émigre en Israël en 1979 avec son épouse Esfir Rappoport au destin extraordinaire et la famille de son fils cadet, Mikhaïl Zaborov, critique d’art et philosophe. L’une de ses œuvres orne les murs de la Knesset à Jérusalem.

 

 

Autoportrait d’Abraham Zaborov, 1974.

© 2016 par KZaborov